Connexion
Menu principal

Les Publications de l'O.U.I.

Les publications, classées par thèmes, concernent des informations ou articles conjoncturels : brèves, chroniques ou la description de projets en cours.
Les documents d'étude plus approfondis sont réunis dans la rubrique cyberfac.
Vous pouvez les commenter et engager un dialogue avec l’auteur ou avec d’autres lecteurs (bouton "poster commentaire ci dessous ")
N’hésitez pas à proposer vous-même des articles ou brèves relatifs aux sujets traités sur le site : ils seront publiés après validation par l’équipe de rédaction du site.




Mélanges : Le DADA (Déficit d'Attention Dû à l'Age)
Posté par Rédaction le 4/1/2005 8:36:49 (4216 lectures)

Quel est l’emploi de notre temps sur l’internet ?
Suivons nos usages à la trace.
Observons notre parcours lorsque, nous connectant à l’internet pour vérifier un point d’histoire, nous nous laissons entraîner vers une recherche généalogique, tenté par l'achat d'un appareil photo numérique ou sur le point de cliquer pour un voyage de 8 jours en Tunisie à un prix imbattable ou d’enchérir sur un bibelot asiatique proposé pour un prix dérisoire.
Seule la menace réitérée d’une soupe froide ou d’une querelle familiale nous rappelle au monde réel.
Nos parcours dans le monde virtuel ne ressemblent-ils pas parfois à celui décrit, dans le monde réel, par Fréderic Tendeng dans ce savoureux message du 27 novembre 2004 publié sur le forum africa_net ?

"Je crains que bon nombre de personnes parmi vpus ne se reconnaissent... Récemment, j'ai été diagnostiqué D.A.D.A.
Voilà comment cela se manifeste :
Je décide de laver ma voiture.
Alors que je vais vers le garage, je remarque qu'il y a du courrier sur la table de l’entrée.
Je décide de regarder le courrier avant de laver la voiture.
Je pose mes clés de voiture sur la table, mets dans la corbeille à papiers, en dessous de la table, tout le courrier publicitaire et remarque que la corbeille est PLEINE !!
Alors, je décide de reposer les factures sur la table et de vider d'abord la corbeille. Mais, alors, je me dis que puisque je vais être à côté de la boite aux lettres quand je vais aller sortir la poubelle, autant préparer d’abord le règlement des factures.
Je prends mon carnet de chèques sur la table et je vois qu’il ne me reste plus qu'un seul chèque.
Mon autre chéquier est dans mon bureau, donc j’y vais et je trouve sur le bureau la boite de Coca que j'ai commencé de boire.
Je vais chercher mon chéquier, mais, avant tout, il faut que j'enlève ce Coca de là avant de le renverser accidentellement.
Je remarque qu’il commence à devenir tiède, je décide donc de le mettre au frigo pour le rafraîchir.
Alors que je me dirige vers la cuisine avec le Coca, le vase sur le comptoir me saute aux yeux : les fleurs ont besoin d'eau !
Je pose le Coca sur le comptoir et découvre mes lunettes pour lire, que je cherchais depuis le matin.
Je me dis que je ferais mieux de les remettre dans mon bureau, mais avant, je vais donner de l'eau aux fleurs.
Je repose les lunettes sur le comptoir, remplis un pichet d’eau et, soudain, j'aperçois la télécommande.
Quelqu'un l'a laissée sur la table de la cuisine.
Je me dis que, ce soir, quand on va vouloir regarder la télé, je vais la chercher partout et je ne me souviendrai plus qu'elle est dans la cuisine.
Je décide donc de la remettre dans le salon où est sa place, mais avant je vais donner de l'eau aux fleurs.
Je donne de l’eau aux fleurs, mais j'en renverse la plus grande partie sur le sol.
Alors, je remets la télécommande sur la table, vais chercher un chiffon et je nettoie les dégâts.
Ensuite, je reviens dans l'entrée en essayant de me souvenir de ce que je voulais faire.
A la fin de la journée,
La voiture n'est pas lavée,
Les factures ne sont pas payées,
Il y a un Coca tiède sur le comptoir de la cuisine,
Les fleurs n'ont pas assez d'eau,
Je n'ai pas mon nouveau chéquier,
Je ne trouve pas la télécommande,
Je ne sais pas où sont mes lunettes
Et je n'arrive pas à me souvenir de ce que j'ai fait des clés de voiture.
Et puis, quand je me rends compte que rien n'a été fait aujourd'hui,
Je n'y comprends rien parce que je n­’ai pas arrêté de la journée et que je suis complètement crevé !
Je réalise qu'il y a un sérieux problème et qu­’il faut que j'essaie de me faire aider, mais, d'abord, je vais m'occuper de mes mails.
Vous ne voulez pas me rendre un service ?
Envoyez ce message à ceux que vous connaissez, parce que je ne me souviens plus à qui il a déjà été envoyé…
Ne riez pas, si ce n'est pas encore votre cas, ça vous arrivera un jour!
LA VIEILLESSE EST INEVITABLE.
LA MATURITE EST EN OPTION
RIRE DE SOI EST UNE THERAPIE !"

frederictendeng@yahoo.fr

Glané sur le forum africa_net le 27 novembre 2004

 
Rechercher

 
© 2001-2011 - O.U.I. association loi 1901 - Articles et Brèves sous licence creative commons (by-nc-sa) - - Réalisation: D-LUNE/XOOPS