Connexion
Menu principal

L'activité Cyberfac
Travaux de réflexions et de recherche ayant trait aux usages de l'internet à forte plus value sociale et à l'internet équitable
Vous pouvez les commenter et engager un dialogue avec l’auteur ou avec d’autres lecteurs (bouton "poster commentaire ci dessous ")
N’hésitez pas à proposer des travaux susceptibles d'être hébergés ou référencés par la Cyberfac de l'OUI .
Ces travaux sont publiés après avis d’un comité de lecture. Par défaut d’autres indications ils sont protégés par une licence Creative Commons (by-nc-sa)




Intérêt des listes de discussion destinées aux patients concernés par une pathologie rare, grave ou chronique : comparaison du point de vue de la population générale et du point de vue médical
Auteur: Cyril Quémeras
Publié: 11 Jan 2004
Version: 0.03
ID article: 25
Vues: 3767 fois
Taille du document: 4.05 KB

Format imprimable Envoyer à un ami

Intérêt des listes de discussion destinées aux patients concernés par une pathologie rare, grave ou chronique : comparaison du point de vue de la population générale et du point de vue médical
 
Auteur : Cyril Quémeras

Type de document : Thèse de doctorat en médecine générale, diplôme d'état

Direction de recherche : Professeur Christian Berthou

Organisme : Université de Brest-Bretagne occidentale, faculté de médecine

Date de publication : septembre 2003

Résumé :

En s’appuyant sur le recueil d'opinion de 1700 personnes dont 600 médecins, à propos de listes de discussion ciblées sur des pathologies rares, graves ou chroniques l’auteur met en évidence l’intérêt des malades pour ces listes : rupture de l'isolement géographique, psychologique, social et parfois même médical. Sur le plan médical, il s’interroge sur l’attitude, le rôle et la responsabilité de médecins intervenant sur ces listes de discussion : participants à part entière, interlocuteurs ou simples référents se limitant strictement à des précisons d’ordre médicale ? En effet les dangers de la mésinformation et de la mauvaise interprétation des données recueillies sur la toile par les patients sont réels.

Il conclut au besoin de renforcer la présence de contributeurs - voire de modérateurs - issus du corps médical, dans le but de cadrer, fournir et corriger les informations médicales, et conclut : " Les listes de discussion destinées aux patients et ciblées sur une pathologie rare, grave ou chronique doivent prendre leur juste place - qu'elles n'occupent pas encore - sans en déborder "

Commentaire de l'OUI :

 


Télécharger le document intégral:
Version PDF* (1,5Mo)

Télécharger le document présenté lors de la soutenance :
Version PDF* (1 Mo)  

* Nécessite le logiciel Adobe Acrobat Reader

Aide au téléchargement



Intérêt des listes de discussion destinées aux patients concernés par une pathologie rare, grave ou chronique : comparaison du point de vue de la population générale et du point de vue médical
© copyright 2017 Cyril Quémeras & L'observatoire des Usages de l'Internet
 
Rechercher

 
© 2001-2011 - O.U.I. association loi 1901 - Articles et Brèves sous licence creative commons (by-nc-sa) - - Réalisation: D-LUNE/XOOPS