Connexion
Menu principal

L'activité Cyberfac
Travaux de réflexions et de recherche ayant trait aux usages de l'internet à forte plus value sociale et à l'internet équitable
Vous pouvez les commenter et engager un dialogue avec l’auteur ou avec d’autres lecteurs (bouton "poster commentaire ci dessous ")
N’hésitez pas à proposer des travaux susceptibles d'être hébergés ou référencés par la Cyberfac de l'OUI .
Ces travaux sont publiés après avis d’un comité de lecture. Par défaut d’autres indications ils sont protégés par une licence Creative Commons (by-nc-sa)




Société de l'information

Choisir la section

Internet et enjeux culturels en Afrique
Les enjeux culturels de l’Internet en Afrique se posent en deux termes :

L’Internet, une nouvelle forme d’acculturation ou d’impérialisme ?

Ou au contraire, faudrait-il voir en l’Internet une chance réelle pour l’Afrique de montrer sa vraie culture, son vrai visage.

Le mémoire dont une synthèse rédigée par l’auteur est présentée ici souligne d’abord quelques dangers de l’Internet pour la culture africaine, puis il en présente les avantages en s’appuyant sur des cas pratiques d’usages culturels de l’Internet en Afrique. Il cherche à mettre en évidence les influences ou les changements induits par l’Internet sur la culture africaine.


Autres documents

Documents en cours: 1 - 8 Totalité des documents: 8


Auteur: Marie Agnès Leplaideur Publié: 04 Jan 2004 (Vues: 3567)
A partir de l'exemple concret de la pratique de Syfia International, agence de presse associative " Sud-Nord " cette chronique pose le problème de la fixation d'un service universel de l'internet dans des termes analogues à ceux décrivant le service universel de télécommunications défini par l'IUT et des conditions de son application effective.
Fichiers: 0 Commentaires: 0

Auteur: Isabelle Falque Pierrotin Publié: 07 Feb 2004 (Vues: 3474)
Fichiers: 0 Commentaires: 0

Auteur: Lionel Thoumyre Publié: 12 Mar 2004 (Vues: 3788)
Cette exposé brosse un panorama de la problématique de la responsabilité des différentes catégories d’acteurs amenés à intervenir sur l’internet : l’utilisateur, en temps que lecteur ou auteur, le, webmestre, le modérateur de forum, l’hébergeur, le fournisseur. Il aborde les questions de responsabilité par rapport à la création et à l’hébergement de contenus et la création des liens hypertexte. Enfin quelques uns des enjeux de la loi sur la confiance dans l’économie numérique sont abordés

Fichiers: 0 Commentaires: 0

Auteur: Moustapha Mbengue Publié: 27 Oct 2011 (Vues: 7595)
Les enjeux culturels de l’Internet en Afrique se posent en deux termes :

L’Internet, une nouvelle forme d’acculturation ou d’impérialisme ?

Ou au contraire, faudrait-il voir en l’Internet une chance réelle pour l’Afrique de montrer sa vraie culture, son vrai visage.

Le mémoire dont une synthèse rédigée par l’auteur est présentée ici souligne d’abord quelques dangers de l’Internet pour la culture africaine, puis il en présente les avantages en s’appuyant sur des cas pratiques d’usages culturels de l’Internet en Afrique. Il cherche à mettre en évidence les influences ou les changements induits par l’Internet sur la culture africaine.
Fichiers: 3 Commentaires: 0

Auteur: Michel Elie Publié: 04 Dec 2003 (Vues: 2420)
"Après d'autres, la "fracture numérique", celle qui désigne le fossé entre Nord et Sud en termes d'accès aux nouvelles technologies - et en particulier l'internet- est de plus en plus dénoncée. Si les potentialités offertes par un "réseau mondial" sont évidentes, l'accès et l'utilisation restent pourtant très élitistes : en 2000, moins de 7% de la population avait accès à l'Internet... Et le PNUD, dans son rapport 2001, tirait la sonnette d'alarme. Internet est-il un outil pour une meilleure information du et sur le Sud ?

Fichiers: 1 Commentaires: 0

Auteur: Michel Elie Publié: 04 Dec 2003 (Vues: 2421)
Si l'internet reste une toute petite planète largement dominée économiquement et culturellement par les Etats-Unis et les pays occidentaux, la proportion de la population mondiale dont il affecte les conditions de vie est beaucoup plus élevée. Chacun peut être concerné dans la mesure où, devenant l’outil stratégique de la globalisation des échanges, ses usages affectent l’évolution de l’économie, de la santé, de l’administration, de la politique…. Le phénomène internet doit être analysé à trois niveaux : celui de l’outil lui-même, celui des usages qui en sont faits par ses utilisateurs directs et celui de l’impact de ces usages sur la société et l’économie.

Fichiers: 1 Commentaires: 0

Auteur: Michel Elie Publié: 04 Jan 2004 (Vues: 7181)
Réduire le fossé numérique est un impératif dont les gouvernements et les grandes organisations internationales prennent peu à peu conscience. Mais la démocratisation de l'Internet peut-elle partout emprunter les mêmes voies?
Fichiers: 0 Commentaires: 0

Auteur: Emmanuel Eveno Publié: 06 Dec 2003 (Vues: 2077)
L’usage intensif, voire immodéré, des techniques contemporaines de communication à distance de même que la mondialisation, le " renfermement du monde, la technicisation et l’urbanisation sont quasi unanimement accusés dans les médias comme dans la plupart des discours politiques (surtout en France !), comme devant fondamentalement remettre en question " les identités ". La circulation des individus dans l’espace, le " commuting ", l’uniformisation, la standardisation-normalisation des modes de vie, de consommation, d’habitat... seraient les corollaires fâcheux de ces processus dans lesquelles les " identités " ne seraient plus guère que des simulacres, tant les déterminants économiques, organisationnelles, technologiques réduiraient à presque rien les marges d’élaboration-négociation de ces identités ?

Fichiers: 0 Commentaires: 0

Auteur: Emmanuel Eveno Publié: 06 Dec 2003 (Vues: 3303)
Le projet de Parthenay porte sur les technologies de l’information et de la communication. Il est moins innovant par les technologies mises en oeuvre que par la façon dont il aborde la question de l’insertion de ces technologies dans la société locale. Inspiré par la démarche dite de "social Pull", il a pour objectif de faciliter la co-conception de ces technologies par leurs futurs usagers, en l’occurrence les habitants du District. Son enjeu est de rendre possible la participation de ces habitants au processus d’expérimentation, au côté aussi bien des industriels amenés à développer outils et applications, que des porteurs de projets de développement de services intégrant ces technologies.
Fichiers: 0 Commentaires: 0

OUI Société de l'information

 
Rechercher

 
© 2001-2011 - O.U.I. association loi 1901 - Articles et Brèves sous licence creative commons (by-nc-sa) - - Réalisation: D-LUNE/XOOPS